Universiades de Gwangju, suite et fin

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Mercredi 8 juillet

Après plusieurs jours d’entraînements intensifs et de prises de repères sur place, mercredi est un jour important pour moi : celui de la pesée.

La perte de poids est un élément important de la performance des taekwondoistes et il est important de respecter sa catégorie de poids au gramme près. Objectif atteint pour moi qui combats en -57kg : je me pèse à 56,94kg.

Jeudi 9 juillet

Le grand jour est arrivé, j’ouvre le bal de la compétition de taekwondo aux Universiades ! L’organisation est bien en place, les combats s’enchaînent sans interruption. Après un premier combat bien mené contre le Kazakstan (victoire 9-4) je m’incline malheureusement par la plus petite des marges, c’est-à-dire par supériorité (3-3 à la fin du point en or) contre le Vénézuela. Pas de repêchage au taekwondo, la compétition s’arrête là pour moi.

Vendredi 10 juillet – Lundi 13 juillet

Les jours se suivent et se ressemblent pour le taekwondo français. La plupart des membres de l’équipe n’arrivent pas à atteindre le carré final et s’inclinent dans les tours préliminaires. La compétition est de très haut niveau et seul Torann Maizeroi en -74kg arrive à atteindre la finale et remporte une très belle médaille d’argent.

Taekwondo-France Taekwondo-Argent

La délégation coréenne est sans surprise prophète en son pays et truste la majeure partie des podiums, encouragée par des supporters venus en nombre les soutenir. Certains d’entre eux sont même payés pour être là, remplir les gradins et encourager leur équipe nationale !

Si le taekwondo ne brille pas sur ses Universiades, les filles de l’équipe féminine de football font un parcours magnifique.

Sous les yeux de l’ensemble de la délégation française venue les soutenir, elles deviennent championnes du monde universitaire en remportant la demi-finale aux tirs aux buts contre le Japon puis la finale 2-0 contre la Russie. Une magnifique victoire pour le clan français, dans un stade de Nanju flambant neuf et équipé d’une connexion wifi… de quoi inspirer les grands championnats de football européens !!

Mardi 14 juillet

À l’autre bout du monde, la délégation française n’oublie pas de fêter son National Day et invite l’ensemble des sportifs et officiels français présents sur place à une très belle réception dans un des hôtels de la ville de Gwangju. On sent bien l’esprit d’équipe et de solidarité qui lie l’ensemble de l’équipe de France en ce jour particulier.

Avec un bilan record de 30 médailles dont 13 en or, le clan français a marqué de son empreinte ces Universiades et se classe 6ème au classement général !

Après une cérémonie de clôture grandiose dans un stade plein à craquer, les Universiades de Gwangju se terminent dans une ambiance de fête… Rendez-vous dans 2 ans à Taipei pour les Universiades 2017 !!

Clôture-Taekwondo

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *