BMW renouvelle son engagement dans le sport avec le team BMW

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

La semaine dernière, BMW a profité du Mondial de l’Automobile pour tenir une conférence de presse, au sein de leur stand, un pavillon entier réservé à la marque où motos et autos étaient à l’honneur. L’occasion idéale pour faire l’état des lieux de son team BMW et présenter ses nouvelles recrues.

Team BMW 2016Engagée depuis de nombreuses années dans le sport et le sport de haut niveau, BMW a officialisé le prolongement de son partenariat avec le rugby français jusqu’en 2020. Ce partenariat sera ainsi l’occasion de développer et continuer de nombreuses initiatives comme :

  • Le soutien du secteur amateur avec la présence de BMW sur le maillot des -20 ans
  • La poursuite du prix remis tous les trimestres au Pôle France sur 3 critères : performance, éducation et valeurs humaines
  • Les BMW oscars du rugby amateur
  • Le soutien du développement du rugby à 7

BMW a également mise en avant son team BMW Sport Experience, qui réunit de nombreux athlètes issus de sports différents comme Tony Estanguet, Laura Flessel, Thierry Dusautoir ou encore Alexander Levy. L’occasion de présenter le nouveau venu, Guilhem Guirado, actuel capitaine du XV de France et joueur du Racing Club de Toulon.

Team BMW 2016Pour célébrer ces annonces, des invités de marque avaient été conviés avec la présence de Pierre Camou, président de la FFR, Guy Novès, sélectionneur du XV de France et quelques membres du Team BMW Sport Experience (Arnaud Assoumani, Marjorie Mayans et Baptiste Couilloud). L’occasion pour les Impatients du Sport de rencontrer Guy Novès et Arnaud Assoumani et de recueillir quelques mots sur leur actualité et leur lien avec la marque.

Guy Novès et le rugby tricolore

Il y a quasiment 1 an vous preniez la tête du XV de France, aujourd’hui la saison internationale va bientôt redémarrer, comment sentez-vous votre équipe, physiquement et mentalement ?

Suite à ce premier stage du XV de France, nous avons tout de suite senti l’engagement des joueurs, qui souhaitent donner le meilleur d’eux même. Nous avons fait une très belle performance au niveau mondial en Argentine, ce qui a donné aux joueurs mais aussi au staff une volonté de continuer cette aventure, plus motivés que jamais. Il y a plus de 25 personnes qui travaillent autour de l’équipe, la FFR nous met vraiment dans de parfaites conditions pour poursuivre notre travail. Nous voulons donner le meilleur de nous à notre public et surtout donner du plaisir à tous ceux qui nous supportent.

BMW est investie depuis longtemps dans le rugby, quel est votre rapport à l’automobile ?

Les voitures ont toujours été une passion pour moi. C’est une fierté d’être accompagné par une marque comme BMW, qui partage les mêmes valeurs que notre sport. L’investissement de la marque dans le rugby dépasse le simple apport matériel, il y a un vrai suivi, notamment avec les jeunes qui peuvent bénéficier de stages de conduites. Nous essayons de véhiculer la même image d’excellence dans nos prestations sportives.

Quel est pour vous le prochain chantier du rugby français ?

Pour l’élite du rugby français, tout va bien. Les structures et le personnel qualifiés sont là, je pense que le prochain chantier va être les écoles de rugby. En effet, quand on regarde le fonctionnement des écoles de rugby, on se rend compte qu’il n’y a eu aucune évolution en 30 ans. Nous avons désormais accès à de nombreux outils et technologies pour améliorer les compétences de nos joueurs, il va falloir maintenant travailler à améliorer la formation de nos jeunes. En natation, nos meilleurs nageurs français sont dans l’eau dès l’âge de 5 ans, il faut commencer à penser de cette manière car nos écoles de rugby forment les joueurs que nous allons retrouver dans 10 ans sur les terrains.

Team BMW 2016Arnaud Assoumani au coeur du team BMW

Comment as-tu vécu ton expérience aux Jeux Paralympiques de Rio, notamment ta médaille de bronze ?

Ce fut une expérience humaine fantastique ! Ces jeux se présentaient mal car j’ai été blessé à de multiples reprises, et j’ai évité une grave blessure 2 semaines avant la compétition, et pourtant j’ai réalisé ma meilleure performance de ma préparation olympique ! Le fait de remporter cette médaille de bronze fut un grand moment, avec beaucoup d’émotion car ma famille, des amis, mon ancien et actuel entraîneur étaient présents pour l’occasion.

J’ai été un peu déçu de ce résultat car je reste un compétiteur mais je me suis vite tourné vers l’avenir, en donnant rendez-vous à mes adversaires dans 4 ans ! J’ai actuellement 2 médailles de bronze, 2 médailles d’argent et une médaille d’or, il faut finir la série ! Dans la carrière d’un sportif de haut niveau, les JO sont l’étape la plus marquante.

Quel est ton lien avec le Team BMW Sport Experience ?

J’ai eu la chance de faire partie de la 1ère promotion en 2011, avec de grands sportifs comme Tony Estanguet, Laura Flessel, Lucie Decosse ou encore Amélie Cazé. Ce team représente une vraie famille, surtout dans le partage des valeurs, tant entre nous qu’avec BMW. Je trouve que le nom de ce Team est très bien trouvé, car la transmission de valeurs est vraiment importante. J’ai été très surpris d’être pris, c’est un très beau message de mélanger le handi et le sport, les échanges en sont d’autant plus intéressants !

Pour moi, je trouve que le Team BMW Sport Experience illustre parfaitement l’ADN réel et l’image que BMW souhaite transmettre au public.

Team BMW 2016

Copyright Press BMW Group

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *