Le Coq Sportif, l’équipementier préféré du Tour de France

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Depuis le début du mois, l’ensemble des français sont plongés dans l’univers du cyclisme avec l’incontournable course du Tour de France qui réunit chaque année plus de 10 millions de spectateurs au bord des routes de l’Hexagone. Le 1er juillet dernier, le Tour a fait son grand départ depuis Düsseldorf, en Allemagne. Il arrivera le 23 juillet sur la plus belle avenue du monde, les Champs-Elysées, où les meilleurs coureurs défileront sous les couleurs des maillots du Coq Sportif.

Le Coq Sportif et le Tour de France : un partenariat historique

Du côté des Impatients du Sport, on a eu la chance de vivre l’arrivée de la sixième étape : Vesoul-Troyes. Cette étape, à première vue plus « digeste » que la précédente (ascension de La Planche des belles filles le 05/07), nous a offert un superbe sprint final dans les rues de Troyes après 216km de course.

Le lien qui unit la ville Auboise et le cyclisme en fait une étape singulière. En effet, à quelques kilomètres de là, se trouvent les bureaux du Coq Sportif. Située à Romilly-sur-Seine, l’entreprise spécialiste de la bonneterie s’était de nouveau associée, et pour cinq ans, à ASO (Amaury Sport Organisation) en 2016 pour notamment produire les maillots des leaders de la « Grande Boucle ». Ce partenariat est une suite logique à l’histoire de la marque tricolore qui, dès 1951, avait fournit les maillots des équipes du Tour. C’est en 2012 que la marque française remporte le titre d’équipementier du Tour de France en signant les maillots distinctifs avec ASO : le maillot jaune, vert, à pois et le maillot blanc.

Le Coq Sportif Tour de FranceLe Coq Sportif, une marque à l’écoute du coureur

Sous leur design épuré, les maillots cachent des propriétés techniques nécessaires aux coureurs de l’élite mondiale. C’est en voulant offrir une qualité irréprochable que le Coq Sportif travaille toute l’année sur des nouvelles technicités et montre ainsi sa volonté à perdurer sa collaboration avec ASO. Car ce partenariat ne consiste pas uniquement à être l’équipementier du Tour de France mais comprend aussi la production des maillots de toutes les courses du cyclisme les plus prestigieuses comme Paris-Nice, Paris-Roubaix, le Tour de Yorkshire et le Critérium du Dauphiné.

La marque au coq faisant preuve de professionnalisme, met à disposition chaque année, une équipe complète de « retouches » pour l’étape du « contre la montre » individuelle. Cette année, l’entreprise enverra la responsable du Développement, le styliste et quelques prototypistes à Marseille afin de faire les dernières modifications des combinaisons des coureurs sélectionnés. Durant les mois précédents, les équipes amorcent le travail en prenant les mesures des coureurs favoris. Malgré cela, une fois sur place, les couturières peuvent être amenées à passer plusieurs heures de la nuit à coudre !

Dans la volonté de partager avec le plus grand nombre son amour pour le cyclisme, le Coq Sportif a retrouvé les émotions propres au Tour de France, au plus proche des cyclistes mais également des spectateurs. C’est pour ces instants partagés que le partenariat continue et que l’on peut aujourd’hui dire que Le Tour de France fait partie de l’histoire du Coq Sportif, et qu’il fait partie de l’histoire du Tour.

Retrouvez nos autres articles consacrés au Tour de France :

Partagez cet article Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *